Description détaillée du projet médical

Dexter-e-T est une solution de téléexpertise en autopsie animale permettant la mise en relation synchrone d’un spécialiste diplômé du collège européen de pathologie vétérinaire (expert) et du vétérinaire traitant (vétérinaire requérant) lors de la réalisation d’une autopsie, par visiotransmission grâce à des lunettes connectées.

L’objectif est une amélioration du service rendu par rapport à une autopsie réalisée par le vétérinaire traitant, sans aide. L’acte de téléautopsie via Dexter-e-T correspond donc à la définition du rapport de l’Académie de Médecine Vétérinaire de 2017 : « la téléexpertise vétérinaire a pour objet de permettre à un vétérinaire de solliciter à distance l’avis d’un ou de plusieurs vétérinaires»[1]. La téléexpertise vétérinaire étant actuellement autorisée par le CNOV, aucun obstacle juridique majeur n’est donc à lever pour le développement de ce projet de téléexpertise vétérinaire.

En télémédecine humaine, la téléexpertise est actuellement le domaine le plus avancé, le plus développé (48% des actes de télémédecine sont des téléexpertise), le plus simple à mettre en œuvre et le plus souple juridiquement[2].

Problématique ciblée

Les vétérinaires se retrouvent souvent seuls devant une autopsie et doivent faire face à certains questionnements d’ordre :

– technique (réalisation de l’acte en lui-même),

– cognitif (bonne description des lésions observées),

– diagnostique (prélèvements à réaliser, cas cliniques complexes).

La mise en relation avec un expert via des lunettes connectées permet un échange d’information et un transfert de compétences synchrones sur ces différents questionnements. Le compte-rendu de cet échange peut être ainsi mieux valorisé. Ce projet permet également une équité de l’accès du vétérinaire à un expert, quelle que soit sa zone d’exercice. Il s’inscrit donc parfaitement dans le projet de maintien d’un maillage sanitaire fort et d’efficacité de l’épidémiosurveillance, l’autopsie pouvant permettre de poser un diagnostic de maladie zoonotique (contagieuse pour l’homme) ou de surveiller l’émergence de maladies à fort impact économique pour les filières.

Proposition de valeur

                La solution de notre projet Dexter-e-T propose une autopsie de haute qualité caractérisée par :

– une valeur économique : à travers la solution Dexter-e-T, les autopsies des vétérinaires requérants gagnent en pertinence et en qualité, augmentant la satisfaction client et la valorisation de l’acte. L’autopsie sera d’autant plus justifiée si elle a pour conséquence un bénéfice financier (dédommagement, indemnisation, optimisation des traitements sur les autres animaux de l’effectif, animaux de valeur). Il en est de même pour les compagnies d’assurances qui y gagneront en clarté, en qualité et en neutralité (expert indépendant),

– une valeur sanitaire et de santé publique : le projet politique de maillage sanitaire et d’épidémiosurveillance des maladies zoonotiques et/ou réglementées va pouvoir être renforcé,

– une valeur juridique (autopsies judiciaires), dans un cadre plus restreint. Cet aspect est encore peu développé en France mais rencontre un essor fulgurant au Royaume-Uni (forensic pathology).

La compétence des experts peut s’exercer sans périmètre géographique restreint et donc être optimisée, au bénéfice de tous, et se développer à l’international, augmentant ainsi considérablement le nombre des bénéficiaires (pays émergents, zones de crise sanitaire…). Cette solution facilite ainsi une épidémiosurveillance au niveau mondial des maladies zoonotiques et/ou à fort impact économique. Ce projet s’inscrit donc pleinement dans l’initiative One-health, défendue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)[3].


[1] http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/63685/00_avis.pdf?sequence=3

[2] https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2013-07/efficience_tlm_vf_2013-07-18_14-48-38_743.pdf

[3] https://www.who.int/features/qa/one-health/fr/